Claire Chazal doit partir

Publié le par Cyber entrepreneur

Lorsque les journalistes les plus écoutés, porteurs d'une audience nationale, se servent de leur notoriété et de celle de leurs proches pour nous abuser, cela se nomme une faute grave. Claire Chazal doit partir.

La première motivation est simple : de quel droit nous propose-t-on, pour ne pas dire nous impose-t-on une interview de 23 minutes sur 30 minutes que comporte le JT, d'un personnage qui n'est ni un élu français, ni un chef d'état en activité?

La deuxième raison est limpide: A l'heure où l'Europe traverse l'une des crise les plus grave de son histoire, comment est-il possible que l'on consacre 23 des 30 minutes du journal télévisé le plus regardé, à des sujets aussi privés, alors que nous serions bien intéressés d'avoir de vraies interviews économiques, non matinées d'effets personnels pervers? Certes DSK est un expert, mais il en est d'autres, au moins aussi excellents.

La troisième raison est encore plus évidente : Lorsque l'on est journaliste, comme Claire Chazal, on se doit de poser de vraies questions de journaliste sur des faits, être incisif et précis. Rien de tout cela n'a eu lieu dans cette ITW, manifestement réalisée pour la convenance personnelle de DSK et de sa femme.

Enfin, et j'en parlais dans mon article sur Anne Sinclair, lorque l'on est une femme médiatique comme Madame Chazal, on se doit de tenir compte du point de vue et de la sensibilité des Femmes à ce type d'affaire, ce qui, en l'occurence a été totalement éliminé du propos.

 

Madame Chazal, partez, votre temps est révolu.

Cyber

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article